Pour célébrer le lancement de ZappiStore au Canada, Joseph Chen a accueilli un public de professionnels de l’analyse de marché pour entendre ce qu’un panel de directeurs insight et Sharon Flynn de Kantar Millward Brown avaient à déclarer à propos des défis que rencontre le secteur. Le panel a également partagé ses prévisions pour les années à venir, étant donné que nous entrons dans une ère d’automatisation.

people

 

Accueilli par Julie Sylvestre, le panel comprenait :

Éléments clés

Attentes des insights consommateurs

Joe a lancé la discussion sur ce qui est attendu des équipes d’insights consommateurs en précisant qu’il y avait une attente croissante pour les équipes d’insights consommateurs d’agir comme les conseillers stratégiques de l’exécutif au sein de l’entreprise. Que les intervenants seniors ne cherchent pas de données, mais des opinions et des solutions qui peuvent booster sur le champ leur performance commerciale.

Elric a fait écho à ces idées et a ajouté que le rôle devient plus similaire a celui d’un consultant qui est habitué à l’entreprise et travaille avec le marketing, les ventes et les décideurs stratégiques pour fournir des conseils afin de faire avancer l’entreprise.

Défis rencontrés

shutterstock_391111147

Selon Elric, la montée des données volumineuses a créé un défi en reliant les points de multiples sources de données d’études. Il a ajouté que dans certains cas il y a beaucoup trop de données, ce qui peut les transformer en une diversion de la véritable histoire dont le résultat est plus dur à évaluer.

Toutefois, il n’y a pas que l’équipe d’insights consommateurs qui essaie de faire le lien. Joe a fait remarquer que les professionnels du marketing se tournent de plus en plus vers Google Analytics et Google Surveys pour les réponses, et alors qu’il est facile pour les analystes de rire et mépriser ces outils qui ne sont pas de « vraies analyses », parfois les résultats sont suffisamment proches pour apporter de la confiance à une décision.

Il a expliqué que le défi principal des analystes est de trouver la capacité d’agir à un rythme qui rivalise avec la disponibilité d’informations de sources alternatives.

Trouver le bon talent

Lorsqu’on leur a demandé s’ils devaient commencer aujourd’hui, sur quelles compétences ils porteraient leur attention, le panel était d’accord que les compétences d’analyse étaient les plus importantes pour assimiler les informations d’autres sources de données et a suggéré qu’une meilleure compréhension de la stratégie marketing permettrait une meilleure communication avec les intervenants de l’entreprise sur la manière dont les insights obtenus pourraient diriger la stratégie d’entreprise.

Pas d’amour pour la publicité numérique

woman-phone

Selon une étude de Kantar Millward Brown, alors que l’audience télévisuelle continue de diminuer, 33 % des téléspectateurs ont dit apprécier les publicités à la télévision. Contrairement à la consommation croissante de publicités numériques, dont seulement 20 % des utilisateurs d’ordinateurs de bureau approuvent les publicités qu’ils visionnent, taux qui tombe à 14 % pour le mobile.

Sharon a déclaré que cela signifie, en fin de compte, que jusqu’à 88 % des spectateurs n’aiment pas les publicités vidéo numériques qu’ils ont regardées, bien qu’ils aient la possibilité de passer la publicité dans 77 % du temps.

Elle a conclu que la publicité non attractive peut non seulement nuire à une marque, mais peut également entraîner une baisse de l’intention d’achat jusqu’à 6 %, supposant qu’il aurait été nettement mieux que les annonceurs ne lancent pas la publicité en première position.

Auparavant, le coût de la publicité télévisuelle justifiait le besoin d’effectuer un pré-test du contenu sur son public cible, mais avec l’accélération du numérique, les outils automatisés comme LinkNow for Digital sont une solution idéale pour obtenir une lecture facile de la manière dont une publicité sera accueillie avant son lancement.

Après que Sharon a tenu sa keynote, l’évènement a commencé à tirer à sa fin avec une discussion entre les participants sur la manière dont les agences et les clients peuvent travailler plus étroitement dans un monde automatisé, suivi par un réseautage autour des hors d’œuvres. Pour en savoir plus sur ce que ZappiStore se prépare à faire à Toronto, entrez en contact avec Joseph Chen sur LinkedIn.

Daniel Evans

Posté par

Daniel Evans

Loading Disqus Comments ...